Home / Actualité / Le Thaï n’est pas une Langue Difficile

Le Thaï n’est pas une Langue Difficile

Tout le monde pense que le thaï est une langue difficile à apprendre. Ce n’est pas forcément vrai, tout dépend de ce que l’on appelle une langue difficile. Si on compare avec le français, qui est une langue vraiment compliquée, le thaï reste très logique et simple. Ce qui rend cette langue difficile c’est les tons. Dans cette article nous allons voir les différents points sur la difficulté de la langue thaïe.

Le Thaï n'est pas une Langue Difficile

LA GRAMMAIRE

On va commencer par la grammaire en thaï. Ce point est extrêmement simple car dans toute la langue thaïe, il n’y a aucune grammaire. Il n’y a pas de genre masculin et féminin, et pas de singulier et pluriel. Il n’y a pas non plus de mot de liaison et tous sont invariables.

LA CONJUGAISON

Continuons avec la conjugaison. Là aussi il n’y a aucune conjugaison en thaï. Tous les verbes sont invariables et ne se conjuguent pas. Peu importe le pronoms utilisé ou le temps, le verbe ne changera jamais de forme. Par exemple pour parler au futur on rajoutera la particule จะ Dja devant le verbe, signifiant ainsi que l’on parle au futur.

L’ALPHABET ET L’ÉCRITURE

Un premier point qui complique un peu l’apprentissage du thaï. L’alphabet thaï n’est pas le même que en français. Il y a 44 consonnes et 37 voyelles. Les consonnes se divise en 3 classes, les basses les moyennes et les hautes. Cela va influencer sur la tonalité du mot.

Pour l’écriture il n’y a aucune ponctuation, ni points ni virgules. Les lettres ne sont pas reliées entre elles et les phrases sont séparées par un simple espace.

LES TONALITÉS

Les tonalités sont certainement le seul point réellement difficile en thaï. Il y a 5 différents tons, le normal (neutre), le haut, le bas, le montant et le descendant. Un “même mot” peut se prononcer de plusieurs tons différents, et donc avoir plusieurs significations. Prenons l’exemple du mot “mai” qui signifie la négation en ton descendant, mais signifie une question en ton montant. C’est juste une habitude à prendre et après ça devient automatique. Voici un article qui regroupe toutes les règles de tonalité.

Il y a 5 différents tons :

Les Tonalités en Thaï
  • ton moyen (middle)
  • ton bas (low)
  • ton descendant (falling)
  • ton haut (high)
  • ton montant (rising)

LA LOGIQUE DE LA LANGUE THAÏ

Le thaï est simple car c’est une langue logique. La structure de certain mot prend tout son sens.

Voici un exemple : น้ำ Nam signifie l’eau et ตา Taa signifie les yeux. น้ำตา Nam Taa donc l’eau des yeux signifie les larmes.

Un autre exemple : พ่อ Pho c’est le père et แม่ Mèè c’est la mère. Donc พ่อแม่ Phomèè veut dire les parents.

Ou encore : ห้อง Hong qui est une pièce dans la maison et appartement et นอน Non qui est le verbe dormir. ห้องนอน Hong Non la pièce où on dort qui est donc la chambre.

PAR OÙ COMMENCER

Tout d’abord il faut commencer par apprendre un maximum de vocabulaire l’oral uniquement. Apprenez à former des phrases de base, à les comprendre et à les utiliser. Voici un lien vers une formation pour débutant qui va vous permettre d’apprendre à parler thaï en 10 minutes par jour.

Une fois que vous avez acquis vos premières bases et que vous commencez à être à l’aise, vous pouvez vous pencher sur la question de l’écriture. Apprendre l’alphabet va énormément vous faire progresser et améliorer votre prononciation. Ce n’est pas très compliqué, je vous conseille de bien apprendre les lettres les plus utilisées en priorité. Voici un lien vers la formation pour apprendre à lire thaï en 10 minutes par jour.

Une fois que vous savez lire, vous pouvez également apprendre à écrire. Cela va développer encore vos connaissance dans l’alphabet thaï, et améliorer votre niveau. Entrainez-vous à écrire sur papier avec un stylo, et aussi sur votre téléphone. Il suffit d’ajouter le clavier thaï dans les réglages.

À partir de là, vous serez capable de communiquer en thaï et d’avoir des discussions. Vous pouvez maintenant passer au niveau intermédiaire. Apprendre à former des phrases plus longues et avoir un vocabulaire plus riche.

Et pour finir vous pouvez apprendre le niveau avancé sur des sujets tel que le business, la finance et l’informatique par exemple. Passer cette étape et vous serez indépendant en thaï, vous n’aurez plus besoin d’utiliser l’anglais ou des signes pour vous faire comprendre.


Pour aller plus loin dans votre apprentissage du thaï, voici des formations vidéo du niveau débutant jusqu’au niveau avancé, en passant par la compréhension, la pratique, la lecture et l’écriture.

Le niveau débutant utilise le même système de couleur pour traduire et comprendre les tonalités en Thaï. Pour la lecture, un système de couleur est également présent pour transcrire les syllabes du Thaï vers la phonétique. Le niveau intermédiaire traduit mot à mot toujours avec les couleurs. Et enfin le niveau avancé utilise uniquement la phonétique et l’écriture Thaïe. Pour l’écriture, un cahier à imprimé avec toutes les lettres de l’alphabet Thaï, consonnes + voyelles, est également présent et offert dans ce pack.


FORMATION APPRENDRE LE THAÏ

Pack Complet 5 Formations

La Bibliothèque Complète

Les meilleurs articles sur les différentes méthodes pour apprendre le thaï

Tout le vocabulaire pour parler Thaï

Newsletter

Top